Recherche

Accueil du site / A la une... / 11 mars 2011…..11 mars 2020…..Jeux Olympiques de Tokyo

Au même titre qu’EDF nous annonce que le nucléaire en France est sûr, décarboné, indispensable à la transition énergétique,

AIEA Vienne oct 2019

le Japon tente de faire croire à « un retour à la normale » dans la région de Fukushima.

Cette même région impossible à décontaminer où s’accumulent des milliers de containers de déchets ou d’eau contaminés et les 3 cœurs fondus des réacteurs n°1, n°2 et n°3, etc sera traversée par la « flamme olympique » et sera le lieu d’épreuves sportives et récréatives. pour les JO Tokyo 2020

Canard Enchaîné 2013

Cet énorme mensonge a pour seul but :

- Fabriquer l’oubli de la catastrophe et de ses conséquences en faisant oublier l’impossibilité d’effectuer une décontamination complète de la région.

- Relancer l’activité économique et pour les autorités de convaincre que la catastrophe a été bien réglée et résolue.

- Appliquer le concept de développement durable en milieu contaminé en apprenant à la population à vivre avec la radioactivité en y appliquant une référence de dose sans limite contraignante (de 1 à 20mSv/an), applicable pendant des années.

- Rouvrir les zones d’évacuation y compris aux enfants, femmes enceintes ou malades et de peser sur le retour des personnes en supprimant toute aide et indemnisation.

- Faire ainsi payer aux victimes le coût exorbitant d’un accident nucléaire.

A lire

- Communiqué CRIIRAD 10 mars 2020
- article de Françoise Bloch dans « Contratom » n°136 septembre 2019
- 9e anniversaire de Fukushima, écrit par Annie Thebaud-Mony, association Henri Pezerat-Santé-Environnement-Travail A regarder

Invisibles Retombées : - si vous n’avez que 2 minutes https://www.youtube.com/watch ?v=-lPI55b6VAg

- quand vous aurez 45 minutes https://www.youtube.com/watch ?v=UaH5heMIC_k

Pétition Non aux JO radioactifs-Lettre ouverte à Mr le Président du CIO Thomas Blank fev 2020 Lausanne Non JO radioactifs